CONGRÈS INTERNATIONAL DE LA COULEUR : DU 30 AOÛT AU 3 SEPTEMBRE 2021, LA 14E ÉDITION DU CONGRÈS DE L’AIC – ASSOCIATION INTERNATIONALE DE LA COULEUR – SE TIENDRA EN ITALIE. UN RENDEZ-VOUS À NE PAS MANQUER.

Le 14e Congrès international de l’AIC (Association internationale de la couleur), le plus important et le plus autorisé au monde en matière de couleur, sera organisé pour la première fois en Italie par l’Association italienne du Color-Group del Colore, déjà membre de l’AIC. La nouvelle des dernières heures est que, pour la première fois dans l’histoire du Congrès, une session spéciale consacrée à la BEAUTÉ a été incluse. Une décision très importante dans un moment historique comme celui-ci, qui confirme la valeur scientifique et sociale des cosmétiques.

Ce sera un événement numérique mondial qui impliquera les 5 continents grâce à la participation d’universitaires, de chercheurs et de professionnels du monde entier, représentant différents domaines qui discuteront et approfondiront ensemble les questions scientifiques et culturelles de l’activité humaine dans lesquelles la couleur et la lumière occupent une place prépondérante.

L’Association Internationale de la Couleur (AIC) est une organisation scientifique et culturelle fondée en 1969, dont le but est de promouvoir la recherche sur la couleur dans toutes ses expressions, de diffuser les connaissances acquises par cette recherche et de promouvoir sur une base internationale son application à la solution de problèmes dans les domaines de la science, de l’art, du design, de l’industrie et maintenant aussi dans le domaine de la beauté. L’AIC est l’organisme de référence le plus autorisé en matière de recherche multidisciplinaire et de diffusion scientifique des connaissances sur la couleur dans tous les domaines.

L’AIC organise un Congrès international tous les 4 ans, en acceptant les candidatures des associations de couleur des pays membres de l’AIC pour l’organisation des différentes éditions. Elle organise également des conférences intermédiaires et périodiques axées sur des thèmes spécifiques.

L’Association internationale de la couleur est composée d’un comité exécutif international dont fait partie le professeur Maurizio Rossi de l’École polytechnique de Milan, qui, avec le professeur Marcello Picollo, chercheur au CNR de l’IFAC et président de l’Association italienne de la couleur, et le professeur Alessandro Rizzi de l’Université de Milan, préside à l’organisation de cette édition italienne.

Pendant des années, j’ai approché avec mon entreprise l’activité de recherche à travers le travail du professeur Rizzi, co-fondateur en 2004 du Gruppo del Colore et qui est devenu notre mentor.

Nous avons commencé par consulter toutes les publications scientifiques pour vérifier ce qui avait été fait dans la recherche sur la couleur des cheveux de 1930 à aujourd’hui, c’est-à-dire depuis que la couleur est devenue cosmétique. Nous nous sommes rendu compte que de nombreux sujets avaient été peu explorés au niveau scientifique. À partir de là, nous avons créé une collaboration avec le professeur Rizzi et l’université de Milan et nous avons entamé une recherche multidisciplinaire qui a conduit à des découvertes et des résultats présentés ensuite lors de conférences industrielles et publiés dans le magazine COLORATION TECHNOLOGY. Parallèlement, nous menons d’autres recherches qui feront l’objet de publications futures et que nous présenterons lors de ce Congrès, dans le cadre de la session spéciale consacrée à l’innovation et à la recherche en matière de couleur pour la beauté et la coiffure.

La couleur a été étudiée en profondeur pendant de nombreux siècles et dans de nombreux domaines, contribuant à sa compréhension théorique et scientifique qui a conduit à des développements significatifs dans la culture de la couleur et ses applications, mais il existe encore des périmètres inexplorés dans le domaine cosmétique. Les cosmétiques en général sont un domaine d’application très important pour la couleur et constituent une partie fondamentale de notre société. Les couleurs ont toujours été les grandes alliées de la Beauté de chaque femme. Chaque couleur a sa propre identité physique et symbolique qui peut influencer ceux qui la portent et ceux qui la regardent.

Les produits sont en eux-mêmes une source d’innovation : visuelle, design, sensorielle, couleur, maquillage, formulation de la couleur des cheveux. La formulation des produits de beauté colorés fait intervenir divers secteurs de la cosmétologie, du maquillage à la coloration des cheveux en passant par les ongles. Des études pluridisciplinaires approfondies et des recherches spécifiques sont nécessaires pour contribuer à l’avancement des connaissances scientifiques sur le phénomène de la couleur dans le monde des cosmétiques : une jeune science particulièrement axée sur la coloration des cheveux.

La session spéciale présidée par trois membres de l’AIC faisant autorité, Hélène de Clermont-Gallerande de Chanel, Christine Fernandez Maloigne de l’Université de Poitiers (France) et Alessandro Rizzi, est ouverte.

Les auteurs souhaitant participer avec leur travail sont invités à soumettre un résumé décrivant le travail original avant le 31 mars en suivant les instructions sur le site https://www.aic2021.org/ ou dans l’appel à contributions, une fois obtenu l’acceptation par le comité scientifique doit s’inscrire avant le 10 juin et préparer un article à soumettre au comité avant le 15 juillet. La présentation doit durer 15 minutes à la date et à l’heure indiquées. Toutes les contributions doivent être en anglais.

J’espère que la participation à cette session spéciale consacrée à la beauté accueillera un grand nombre de participants de tous les secteurs des cosmétiques intéressés par la présentation et l’écoute des questions scientifiques et culturelles qui étudient l’activité humaine liée au monde de la beauté et de la couleur. J’espère qu’elle pourra devenir une occasion d’élargir ses horizons en créant des collaborations significatives. Je suis sûr que la force du réseau fera la différence dans un secteur encore partiellement inexploré.

Je souhaite à tous les participants une 14e édition pleine de stimuli, de nouvelles idées et d’esprit d’innovation. Rappelez-vous que la beauté n’est pas seulement une apparence éphémère. C’est un mode de vie, c’est le bien-être et c’est la vie. Poursuivons la recherche scientifique dans ces domaines et l’avenir nous sourira !

Pour plus d’informations : https://www.aic2021.org/special-session/